Posted in

L’écran Apple 6K en détail – Retour au Mac 012 (Vidéo)


Selon un rapport de l’analyste réputé Ming-Chi Kuo, Apple lancerait son premier écran 6K pour le Mac Pro cette année. Ce rapport concorde avec la déclaration d’Apple elle-même sur ses projets pour cette année, mais ajoute un peu de substance à l’histoire.

Si vous êtes un professionnel de la création, vous devriez être vraiment enthousiasmé par les projets à venir d’Apple pour le Mac en 2019. Cette année, Apple devrait lancer son nouveau Mac Pro, ainsi que son nouvel écran 6K. Regardez notre dernier épisode de Back to the Mac où nous examinons ce que nous savons et certaines des possibilités liées à son nouveau moniteur.

Ce que nous savons sur l’écran Apple 6K

Parmi les nombreux détails de son dernier rapport, l’analyste Ming-Chi Kuo a présenté quelques informations importantes liées au futur écran d’Apple. Gardez à l’esprit que les rapports de Kuo sont basés sur des informations sur la chaîne d’approvisionnement, donc même s’il a le plus souvent raison, rien de tout cela n’est gravé dans la pierre.

Tout d’abord, Kuo confirme qu’Apple travaille sur un nouvel écran interne qui est toujours prévu pour 2019, nous savons donc qu’il devrait arriver dans les magasins dans les 10 prochains mois.

Avant le rapport de Kuo, Apple avait évoqué pour la dernière fois son retour sur le marché des écrans en décembre 2017 via une ligne au bas de son communiqué de presse sur l’iMac Pro :

En plus du nouvel iMac Pro, Apple travaille sur un Mac Pro de nouvelle génération entièrement repensé, conçu pour les clients professionnels qui ont besoin du système le plus performant et le plus performant dans une conception modulaire et évolutive. ainsi qu’un nouvel écran pro haut de gamme.

Kuo partage désormais également des spécifications probables, et elles sont définitivement qualifiées de spécifications pour un écran professionnel.

Abonnez-vous à 9to5Mac sur YouTube pour plus de vidéos

La deuxième information importante concerne la taille de l’écran. Kuo est très précis lorsqu’il s’agit de communiquer la taille du panneau, notant qu’il s’agit de 31,6 pouces, ce qui correspond à la mesure diagonale du panneau d’affichage lui-même.

En plus de la taille, Kuo note également que l’écran offrira une « qualité d’image exceptionnelle », qui est due à un Mini LED-like conception du rétroéclairage.

Kuo conclut sa discussion sur le prochain écran professionnel d’Apple en soulignant qu’il sera doté d’une résolution 6K. Plus précisément, Kuo précise qu’il s’agira d’un écran 6K3K, ce qui équivaut à environ 6 000 pixels horizontalement et 3 000 pixels verticalement.

Analyse plus approfondie du moniteur Apple 6K

Maintenant que les bases de l’écran professionnel 6K d’Apple sont posées, nous pouvons commencer à combler certaines lacunes.

Tout d’abord, je souhaite aborder la résolution de l’écran, qui est sans doute l’élément le plus important dont nous ayons une idée approximative jusqu’à présent. Kuo note que le prochain écran d’Apple sera doté d’une résolution 6K, ce qui signifie qu’il s’agira de l’écran à la plus haute résolution jamais commercialisé par Apple. Cela signifie également qu’il s’agira de l’un des écrans grand public à la plus haute résolution du marché une fois qu’il sera disponible.

Lorsque l’on considère la résolution potentielle d’un écran 6K3K, une résolution particulière vient immédiatement à l’esprit : 6400×3600. Je ne peux pas dire que ce chiffre correspondra définitivement à la résolution native de l’écran 6K d’Apple, mais un tel chiffre est logique pour plusieurs raisons :

  1. C’est un format d’image 16×9
  2. L’augmentation « modeste » de la résolution correspond à l’augmentation modeste de la taille physique de l’écran
  3. Apple utilise déjà une résolution 3200×1800 pour l’iMac 5K — une itération « Retina » doublée en pixels de 6400×3600

3200 x 1800 existe en tant que résolution mise à l’échelle sur l’iMac Pro

Ce que signifie un éventuel écran Apple de 6400 × 3600 pour les utilisateurs

La 6K peut ne pas sembler aussi sexy que la 8K, mais un écran 6400 × 3600 représente toujours une augmentation importante de la résolution par rapport aux écrans 5K actuels que l’on trouve dans l’iMac d’Apple et l’écran LG UltraFine 5K.

Un écran Apple 6K avec une résolution de 6400×3600 aurait 23 040 000 pixels contre seulement 14 745 600 pixels pour les écrans 5K avec une résolution de 5120×2880. Cela suggère une augmentation de 44 % de la résolution utilisable, un avantage majeur pour les professionnels de la création.

Mais les chiffres ne sont que des chiffres, et les exemples concrets aident vraiment à montrer à quel point une telle amélioration de la résolution pourrait être utile. Vous trouverez ci-dessous des comparaisons entre les résolutions d’affichage courantes actuelles et l’écran probable de l’Apple 6K. La zone bleue correspond à la résolution 6400×3600 de l’Apple 6K.

Voici l’écran Apple 6K envisagé par rapport à un écran 1080p natif :

L’écran 6K d’Apple aurait une résolution suffisante pour accueillir neuf instances différentes de vidéo 1080p en pleine résolution à l’intérieur avec de la place à revendre :

Comment un moniteur Apple 6K se compare-t-il à un écran 4K UHD ? Voici un aperçu :

Comme vous pouvez le voir, vous pouvez facilement intégrer une zone d’affichage en résolution UHD à l’intérieur de la zone d’affichage Apple 6K avec beaucoup d’espace disponible.

L’écran 5K de l’iMac et de l’iMac Pro d’Apple est actuellement l’écran le plus dense en pixels fabriqué par Apple. Voici comment le prochain écran 6K3K d’Apple pourrait se comparer :

Les avantages concrets du 6K

Un exemple majeur de cas d’utilisation des avantages de l’espace supplémentaire est lors du montage de vidéos 4K dans Final Cut Pro X. Voici à quoi cela ressemble lors du montage d’une vidéo 4K zoomée à 100 % sur l’iMac Pro 5K réglé sur sa résolution par défaut :

Bien que vous puissiez intégrer une vidéo 4K en pleine résolution dans la zone de résolution par défaut (2560 × 1440 pixels doublés) et réussir à interagir avec le navigateur et la timeline, c’est extrêmement exigu. La résolution supplémentaire fournie par un écran 6K contribuerait grandement à améliorer l’environnement de montage.

Notez la différence d’espace significative lorsque vous comparez la zone de travail 5K ci-dessus à la zone de travail 6K ci-dessous. Le montage d’une vidéo 4K avec un zoom avant à 100 % est une bien meilleure expérience, car cela laisse de la place pour le navigateur, la chronologie et l’inspecteur. Bien qu’il soit possible d’utiliser des résolutions mises à l’échelle sur l’iMac Pro pour obtenir un espace de travail similaire, tout est vraiment minuscule lorsque vous le faites, et cela me cause une fatigue oculaire importante.

Voici à quoi pourrait ressembler Final Cut Pro X avec une vidéo UHD à 100 % sur l’écran 6K d’Apple

Un écran sensiblement plus grand

31,6 pouces contre 27 pouces ne semble pas beaucoup sur le papier, mais en réalité, c’est une grande différence. L’écran 6K d’Apple sera nettement plus grand que l’écran Apple Thunderbolt de 27 pouces que la société a abandonné en juin 2016.

Par exemple, l’iMac 5K et l’iMac Pro sont dotés d’écrans de 27 pouces, mais les deux machines présentent des bordures importantes et un large menton inférieur. En fait, la surface avant totale de l’iMac 5K de 27 pouces mesure moins de 31,6 pouces de diagonale. Cela signifie que l’écran du prochain moniteur 6K d’Apple sera plus grand que l’écran de l’iMac 5K, bordures comprises.

L’écran de plus grande taille signifie des pixels plus grands, ce qui se traduit par un écran qui offre une résolution supplémentaire, sans pour autant provoquer une fatigue oculaire inutile en raison de la petite taille des ressources à l’écran. Essentiellement, la taille de l’écran a été augmentée pour compenser la résolution accrue.

Compte tenu de la taille et de la résolution native proposée, le PPI d’un tel panneau serait légèrement supérieur à celui de l’iMac 5K d’Apple — 226 contre 218 PPI.

Technologie d’affichage améliorée

Apple est depuis longtemps à l’avant-garde de la technologie d’affichage grand public. L’entreprise a lancé l’un des premiers écrans 5K avec l’iMac 5K, et avant cela, elle a lancé ses écrans « Retina » à pixels doublés sur ses gammes d’iPhone, d’iPad et de Mac. Apple a également adopté des fonctionnalités telles que True Tone, qui modifie dynamiquement le point blanc d’un écran en fonction de l’éclairage ambiant, et ProMotion, la technologie de rafraîchissement dynamique de l’affichage présente dans l’iPad Pro.

Le rapport de Ming-Chi Kuo ne donne pas de détails sur la technologie d’affichage utilisée par l’écran 6K d’Apple, mais il indique qu’il offrira une « qualité d’image exceptionnelle ». L’une des raisons invoquées pour expliquer cela est l’utilisation d’un design de rétroéclairage de type Mini LED.

En fait, les zones du rétroéclairage peuvent être activées et désactivées, contrairement aux écrans Mac actuels, où l’ensemble du panneau de rétroéclairage s’allume de manière uniforme. Si vous désactivez le rétroéclairage dans une zone, vous obtenez un effet similaire à celui d’un véritable OLED noir, ce qui se traduit par un rapport de contraste amélioré. Une conception de rétroéclairage de type Mini LED serait plus précise, plus fine et plus économe en énergie.

E/S ?

L’un des avantages de l’écran Thunderbolt d’Apple, qui n’est plus commercialisé, était la quantité d’E/S présente à l’arrière de l’écran. Le produit qu’Apple recommandait comme alternative à l’écran Thunderbolt, l’écran LG UltraFine 5K, était un peu décevant en comparaison.

Le LG UltraFine manquait un peu d’E/S

L’écran 6K d’Apple étant destiné au marché professionnel, j’espère que les E/S refléteront cette tendance. Cependant, il est difficile de dire avec certitude quelles E/S Apple inclura étant donné l’immense quantité de bande passante déjà utilisée par l’écran lui-même.

Notre propre Michael Steeber a simulé ce que serait le panneau arrière pourrait cela ressemble à l’écran 6K d’Apple, mais il est évident que de telles exigences en matière de bande passante pourraient être hors de portée en fonction de la manière dont Apple procède pour tout assembler.

Il reste encore beaucoup à apprendre sur l’écran 6K d’Apple, mais nous avons désormais une idée légèrement meilleure de ce à quoi nous devrions nous attendre avant la fin de 2019. Nous connaissons la taille probable, la résolution et nous savons qu’il comportera un panneau d’affichage nettement meilleur que ce que nous avons actuellement.

Pourtant, des éléments tels que les E/S, le prix, la compatibilité et les performances globales restent encore inconnus à l’heure actuelle. Et qu’en est-il de Face ID ? Cette technologie sera-t-elle incluse dans l’écran 6K d’Apple ?

Restez à l’écoute, car 2019 ne fait que commencer et les rumeurs commencent déjà à s’intensifier.

Que pensez-vous de l’écran 6K d’Apple ? Faites-nous part de vos observations et de vos opinions dans les commentaires, et n’oubliez pas de vous abonner à 9to5Mac sur YouTube pour les prochains épisodes de Back to the Mac.

Remerciement spécial à 9to5Mac Benjamin Mayo pour sa contribution à ce rapport.

FTC : Nous utilisons des liens d’affiliation automatiques générant des revenus. Plus.